Crise agricole : ce n’est pas en injectant des Euros dans l’urgence qu’on résout le problème

Crise agricole : ce n’est pas en injectant des Euros dans l’urgence qu’on résout le problème

Depuis plusieurs jours, la colère des éleveurs s’amplifie. Une colère légitime lorsqu’on sait la perte de rentabilité, et même, tout simplement, la perte d’argent, au fil des années des exploitations agricoles. Comme le relève la députée écologiste Brigitte Allain, ce sont 37% des élevages laitiers qui ont disparu entre 2000 et 2010, et on note 11,7% d’augmentation des redressements et liquidations judiciaires entre 2013 et 2014. Mais si elle tend à s’accélérer ces dernières années, cette crise dans ce secteur perdure depuis des décennies sans qu’aucune remise en question du modèle agricole ne soit envisagée.

Lire la suite