Le consumérisme pastiché

Le consumérisme pastiché

Luke Aker, professionnel américain du cinéma et de la vidéo, a eu une excellente idée : au fond de son garage croupissait une épave de Nissan, il s’est dit qu’il allait la vendre, mais pas n’importe comment.

La voiture est réellement une épave, usée, abimée, mais notre Luke est un malin : il a appliqué les codes de la pub, a mis son petit film en argumentaire de vente et c’est parti :

Ce que nous montre cette petite farce plutôt proprement faite, c’est qu’on peut vous vendre n’importe quoi en s’y prenant bien. Alors au moment d’acheter, réactivez votre cerveau, consommez différemment et vous verrez que vous n’en serez pas plus frustré-e pour autant.

#DicoManifPourTous : enfin une contribution des antis dans le débat

DictionnaireNous sommes vendredi, c’est bientôt le week-end. On s’ennuie au boulot (pour les non chômeurs), on attend la fin des partiels (pour ceux qui ont survécu au premier semestre), ou on attend tout court ce fameux week-end.

On s’endort, on navigue devant son écran, les paupières tombent mais on s’en tape dans quelques heures on sera en forme… Rien, rien, rien… La blogosphère est morne. Julien Massillon nous pond un article special Drama Queen, histoire de bien se griller avant de couvrir la (der des der) Manif pour tous ce dimanche, les autres sont soit à leur liste de course pour le BBQ de demain, soit déjà partis de la rédaction de Yagg.

Et puis soudain, une éclaircie, un de ces petits moments magiques que seul Twitter peut nous donner : le Hashtag qui vient d’on ne sait où mais qui sonne comme une vraie pépite. Oh non, pas un de ces #SiMonFilsBosseAYagg ou #SiMaFilleEpouseChristine, non juste un tag qui appelle à la créativité : #DicoManifPourTous. Alors, lâchons-nous… (puisqu’ils/elles ne nous lâchent rien).

Tout semble avoir commencé, vers 14h, voici le coupable (selon mes fouilles archéologiques) :

On a pigé le jeu : crée un dictionnaire de mots dont le sens a été dénaturé par la méchanceté, la mauvaise foi ou la bêtise de… d’autres gens que nous.

Et puis c’est la déferlante, déjà d’insultes pour l’auteur, puis de RT pour déboucher sur les définitions les plus inventives et drôles qui soient. Voici quelques échantillons :

(retourne bosser toi !)

(c’est toi sur la photo ? tu veux mon 06 ?)

Houlalaaaaaaaa ! J’arrête, j’arrête, trop de bonheur d’un coup ! Allez, c’est par ici : clique donc là-dessus…
Fouinez et niquez votre productivité en attendant le week-end

[NDLR : on a un caca nerveux, alors on cède au caprice]

Et bien sur, un spécial @sylvainjBD

Article paru initialement sur Greeeen.yagg.com

Depuis un Tumblr a été créé recensant les définitions : http://dico-manif-pour-tous.tumblr.com/