Sale pédé et autres amabilités

Beaucoup ont pu croiser des vidéos en caméra cachée montrant le sexisme et le harcèlement de rue que peuvent supporter les femmes :

Sur YouTube, la chaîne “DennisCeeTv” a tenté une nouvelle expérience : affubler un garçon des pires clichés homosexuels efféminés et filmer la réaction de passant-es.

On pourrait regretter les stéréotypes, mais pour parler à des cerveaux limités, il faut des messages simples.

Hétéros non concerné-es, LGBT non stéréotypés, personnes ne connaissant pas ces affres de la violence psychologique quotidienne, étudiez cette vidéo et réfléchissez : un sourire, une moquerie, ajoutés à tout ce qui est supporté chaque jour devient une goutte d’eau pouvant amener le vase à déborder.

Même si cette expérience se déroule à New York, nos rues ne sont pas plus agréables. Je connais personnellement trois personnes qui se sont faites agresser, ou plutôt casser la gueule, dans les rues d’Orléans au motif qu’elles étaient un peu trop typées…

Les p’tits pédés ne sont pas les seuls concernés : regards au travail, doute sur le ou la collègue toujours célibataire ou sans enfant à son âge, répliques familiales, questions insistantes, chaque anecdote quotidienne peut renvoyer à terme à une forme de harcèlement.

Vidéo repérée sur le site de Stop-Homophobie

Laisser un commentaire