Rassemblement pour exiger le maintien des accueils provisoires jeunes majeurs (APJM)

Lundi 30 juin 2014 à partir de 12h00

Devant le Conseil Général du Loiret 15 Rue Eugène Vignat • 45000 Orléans

L’AJIL, allocation votée à la va vite par le Conseil général et supposée remplacer les APJM est un leurre pour cacher le terrible dénuement auquel le Conseil Général du Loiret condamne les jeunes majeurs.

Ses critères excluent la majorité d’entre eux et les rares qui pourront y accéder ne pourront se loger du fait de l’absence de ressources pérennes et de garants. Et combien seront-ils dans les années à venir ?

Car c’est l’ensemble des enfants sous protection de l’Enfance qui devront désormais grandir avec le couperet de leur majorité au dessus de leurs jeunes têtes, sans possibilité de suivre une formation ou des études qui les conduisent à l’autonomie.

Aujourd’hui les 3 / 4 des jeunes bénéficiant ou qui aurait pu bénéficier d’un APJM vont se retrouver à la rue le 1er juillet.

EELV Orléanais, membre du collectif Jeunes Majeurs et du collectif de soutien aux Mineurs Isolés Étrangers du Loiret, soutien l’appel à manifester contre la fin des Accueils des Jeunes Majeurs par le Conseil Général du Loiret.

Le 1er juillet, ils seront 170 à la rue ! Stop a la jeunesse mise en danger.

On investit pour des locaux, des routes, la culture… Pourquoi ne pas investir pour les jeunes qui sont notre avenir ? Que vont-ils devenir sans toit au dessus leur tête et sans ressources pour se nourrir? Comment pourraient-ils continuer à se former et construire leur avenir dans de telles conditions ?

Ne pas les aider, c’est les condamner a l’exclusion, a l’exploitation et a l’assistanat.

Laisser un commentaire