Petite expérience de populisme à la FN

Ce matin, France TV Info, qui avaient elle-même partagé l’info qu’elle dénonce, et elle le reconnait, ce qui est appréciable, démentait un mauvais buzz limite raciste qui avait enflammé les non vacanciers de ce mois d’août : non, un père n’a pas laissé sa fille se noyer à Dubaï cet été. Histoire sordide, coutume stupide, divagations racistes, tout était bon pour exciter le twittos en mal d’indignation. Ces mêmes twittos, enfin pour certain-es, qui étaient alors heureux de sauter à pieds joints sur les « merdias » (comme ils disent) qui font mal leur travail.

Entre temps, un ami, fort respectable au demeurant, partageait une photo sur Facebook, lui permettant de signaler les productions de tracteurs Claas dans sa bonne ville du Mans :

11885255_10153150580603380_6255766528875811978_n

 

L’idée est simple : ces salauds et chieurs d’agriculteurs de la FNSEA qui râlent tout le temps, sont les premiers à ne pas consommer français.

Le merveilleux graphisme, la qualité photographique, la charte graphique, l’abondance de flèches rouges, le message court et efficace m’ont titillé : cela ressemble ardemment à ces hoaxes qui circulent sur les réseaux sociaux, teintés de mensonges (une personne au RSA gagne plus qu’un honnête travailleur), de racisme (ces arabes qui pointent à Pole Emploi qui regardent avec mépris un travailleur, blanc de préférence), de manipulation (cette grand-mère qui fouille dans une poubelle comparé à je ne sais plus quoi). Voici quelques exemples ici, ici ou (et gardez ce site Debunkers dans vos favoris, il est instructif).

Rappelez-vous la profanation de cimetière en Lorraine, dés les premières minutes, ça s’enflammait pour montrer du doigt les islamistes, puis, bien sûr, tous les musulmans, sauf que c’était de bien blancs gothiques de chez nous…

Me vint donc à l’idée de faire une expérience, et je partageai un tweet :

Clipboard01

 

Vous avez bien vu : j’ai un compte qui fait dans les 3200 followers, et je suis à 80 Retweets (partages à nouveau) et 26 Favoris (26 qui approuvent et montrent ainsi une certaine satisfaction).

Pendant que j’écris ces mots, mon smartphone clignote de nouveaux RT et Fav. Une personne m’a fait remarqué qu’en bas à gauche, il y avait un tracteur Renault non comptabilisé dans les véhicules français. Ah bah, si tu veux, j’y connais rien en tracteur. Une autre m’a dit : bah oui mais il n’y a pas de productions en France, j’ai botté en touche de façon vile et immonde :

Clipboard01

 

Un twittos m’a accusé de tweeter n’importe quoi, et je m’attendais à une remarque réfléchie (source de la photo, êtes-vous sûr des marques des tracteurs ? etc.), et non on me parlait à nouveau de la production française de tracteurs, ce à quoi, ayant entre temps acquis une connaissance sur les marques fabriquées dans l’hexagone, je rétorquais ma science sur Massey-Ferguson et Claas.

Félicitons tout de même cette twittette qui m’a bien fait rire en rendant hommage à la dignité paysanne, la vraie :

Clipboard01

 

Je ne suis pas complètement à l’origine d’une escroquerie, mais je suis un beau complice, qui pense, par ce geste, autant à mal que le créateur de ce beau photo-montage. Je vous ai bien eu.

Pensez-y avant de vous agacer tout-e seule-e derrière votre écran la prochaine fois que vous partagerez quelque chose qui vous indigne, que vous soyez de droite, ou de gauche, ou d’ailleurs. Cela peut être une info de 1996 mal comprise par les médias comme le monsieur qui laisse sa fille se noyer, ou un-e manipulateur-trice comme je viens de le faire, des manipulateurs bien souvent d’extrême-droite comme le rappelle le site Debunkers de Hoax.

Ce qui est terrible, c’est qu’avec le principe de la rumeur, cette photo va continuer à circuler et abîmer l’image de la FNSEA, mais j’ai reconnu mon erreur (faute avouée, tout ci, tout ça), mais j’attends toujours des excuses du patron de ce syndicat pour nous avoir, nous les écolos, qualifiés de termes qui relèvent du même principe de rumeur disséminée.

Laisser un commentaire