Ma thèse en BD : Ketchup, nanoparticules et modifications génétiques (re-post CC de l’Université de Lorraine)

File 20180604 175438 1yxlhdh.jpg?ixlib=rb 1.1
La thèse de Anaïs Kirsch en BD.
Peb&Fox/Université de Lorraine, Author provided

Anaïs Kirsch, Université de Lorraine

À l’occasion du concours « Ma thèse en 180 secondes 2017 », l’Université de Lorraine propose une adaptation en bande-dessinée des travaux de recherche de ses 11 doctorants finalistes. Commandé au duo de dessinateurs Peb&Fox, ce recueil porte un regard teinté d’humour sur une sélection de recherches qui reflètent la diversité des travaux réalisés par les laboratoires lorrains. Les vidéos des prestations des finalistes sont disponibles en ligne). Rendez-vous le 13 juin à Paris pour la finale nationale !

The ConversationAnaïs Kirsch est doctorante au CRAN (Centre de Recherche en Automatique de Nancy, (Université de Lorraine, CNRS). Son sujet de recherche s’intitule « Mécanismes moléculaires de la transformation cellulaire induite par une nanoparticule de silice dans les cellules Bhas 42 ».

Un grain de sable dans nos cellules

La thèse de Anaïs Kirsch en BD.
Peb&Fox/Université de Lorraine, Author provided

Anaïs Kirsch, Doctorante Biologie, Signaux et Systèmes en Cancérologie et Neurosciences, Université de Lorraine

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Laisser un commentaire