Il aura fallu 48h pour comprendre qu’il y a eu mort d’homme

Hier soir sur Itélé, Sergio Coronado déclarait : « j’attends toujours un mot d’empathie, de condoléance de la part des autorités pour ce jeune homme ».

Ce matin, enfin vers 9h, enfin, une Ministre, Marisol Touraine, déclarait : «Je pense à ce jeune homme de 21 ans, je pense à ses parents, à sa famille, parce qu’on ne meurt pas comme cela, dans une manifestation. Je veux leur présenter mes condoléances».

9h12, Christiane Taubira réagit sur Twitter :

Mais entre temps, il aura fallu Cécile Duflot sur France Info, Emmanuelle Cosse sur France Inter. On les accuse de récupération électoraliste, mais il suffit d’écouter la Députée de Paris pour comprendre sa colère triste. Une colère entre autre attisée par l’irresponsable et indécente déclaration du Président du Conseil général du Tarn :

Cliquez sur l'image pour lire l'article
Cliquez sur l’image pour lire l’article

Depuis les mots s’amplifient, on parle de bras de fer entre le PS et les écolos. Mais il faut rappeler qu’il aura fallu 48 heure à François Hollande pour appeler le père de Rémi, 48 heure pour se prononcer, car hier il y avait obsèques… Mais celles de Margerie, la personne dont on ne peut dire du mal, contrairement à Rémi.

Valls et Cazeneuve aux obsèques de Margerie

Lors de la mort de Malik Oussekine, le Président de l’époque était un peu plus réactif…

Mitterrand-Oussekine par ina

Une réflexion sur “ Il aura fallu 48h pour comprendre qu’il y a eu mort d’homme ”

Laisser un commentaire